A FOREWORD

Andi Harriman. Author, Some Wear Leather, Some Wear Lace. New York City, 2017

Gothic Romandie is about both the individual and the community—just as the two were inseparable in the early iterations of the subculture. It is about the lost souls that found a home and survived to tell their story, and it is an elegy for those who didn’t. By reading this book you are celebrating our lineage. Goth created a new form of beauty, a beauty we can still strive for as a means to fashion our melancholy into the most exquisite of art.

Andi Harriman. Author, Some Wear Leather, Some Wear Lace. New York City, 2017

L'auteur et les contributeurs

Lars Kophal
Lars Kophal
Journaliste
"Quelques années durant, nous avons vécu pour ces nuits, parfois magiques, parfois sordides, parfois bouillonnantes d’un hédonisme joyeux, parfois débordantes d’autodestruction et de nihilisme. Il y avait évidemment un aspect romantique dans cette scène, hystérico-suicidaire, assumé et revendiqué, qui faisait tout son attrait mais aussi son danger. Notre révolte était esthétique et nous l’exprimions avec un certain panache."
Yann Courtiau
Yann Courtiau
Libraire
"Et c'est bien là toute l’importance du livre que vous tenez dans les mains : y découvrir une partie de la jeunesse d'alors, soudée par un intérêt commun, qui se distinguait par une musique spécifique (mais dont l’éventail est large) et une tenue vestimentaire, sans oublier la laque pour cheveux ultra-strong. Bien plus qu'une mode, le gothique reste un mouvement de passionnés, qui sont autant d'acteurs d'une pièce dont le dernier acte n'est pas encore écrit!"
Yann Courtiau
Sandrine Pelletier
Plasticienne
"J’avais 14 ans et je venais de quitter l’école obligatoire, pour la grande détresse de mes parents. Totalement insouciante. Le samedi, j’allais rôder en ville, montrer fièrement mon look aux passants, je passais au magasin de disques Obsession, où j’ai acheté mes premiers vinyles, Jesus and Mary Chain, Toy Dolls et Christian Death, surtout à cause des pochettes. Et j’allais voir Claudine Miéville dans sa boutique Anaconda."