Commandez maintenant!

Autour de nombreux entretiens avec d’anciens musiciens, DJs, organisateurs de soirées et de concerts, éditeurs de fanzines, artistes et ex-personnalités de cette scène, originaires de tous les cantons romands, Gothic Romandie propose un tour d’horizon complet d’un mouvement souvent négligé, vaguement déconsidéré, trop vite oublié, dont l’impact sociétal fut certainement moins important que celui du punk qui l’avait précédé, mais qui ne lui devait rien en termes d’énergie et d’inventivité.

Gothic Romandie présente pour la première fois près d’une centaine de photos couleur, extraites d’albums privés et jamais publiées à ce jour, des images noir/blanc inédites des photographes Corinne Sporrer, Eliane Laubscher, Samuel Rossetti et Christophe Cardinaux, ainsi que des reproductions d’affiches, flyers, fanzines, cassettes, et autres productions graphiques de cette ultime décennie pré-PAO.

Gothic Romandie réunit en outre des contributions d’Andi Harriman, auteure de l’anthologie goth américaine Some Wear Leather, Some Wear Lace, Yann Courtiau, libraire, fondateur de plusieurs labels et organisateur des soirées Disorder a Genève, ainsi que de la plasticienne Sandrine Pelletier.

Gothic Romandie est publié par les éditions de L’Age d’Homme et sera disponible en librairie dès mi-novembre 2017.

Création graphique : Mélanie M. Marbach.

Deux options

Afin de soutenir Gothic Romandie, une souscription est ouverte dès maintenant, avec deux options :

  1. Réserver et recevoir le livre chez vous, dès parution, avec un bulletin de versement, au prix souscripteurs de 29 CHF (au lieu de 32.50 CHF).
  2. Réserver un exemplaire de l’édition Deluxe « Dark, Deep & Dirty », signée et numérotée, dans un coffret contenant en outre deux badges exclusifs et un patche, au prix de 40 CHF. Ces coffrets ne seront disponibles que lors des trois soirées de vernissage qui auront lieu le 4, 10 et 11 novembre à Lausanne, Genève et Fribourg, respectivement.

Il n’est pas possible de recevoir l’édition 4D a domicile. Des exemplaires « standards » seront disponibles lors des soirées de vernissage, mais ne peuvent être réservés.